L’équipe et l’historique de la Rêv’othèque

Saison 2017, l’activité quotidienne des Rêv’ologues

mongolfereLI © ann.jarrossay.org

L’association: Un collectif de grands rêveurs

Le bureau de l’association:

François (droite) : artisan d’art, trésorier de l’association

Anda (milieu) : consultante en entrepreneuriat et égalité hommes-femmes, vice-trésorière de l’association

Christian (gauche) : président de l’association

Stage de modelage de la terre animé par François en roulotte, 2017

Depuis 2015, la Rêv’othèque est gérée par une association loi 1901. Cette équipe monte divers projets et s’inscrit dans une démarche d’utilité sociale.

L’association s’est créée à l’initiative du journaliste et éducateur Christian Hanser. Il est le créateur du concept des Cabanes Itinérantes et de la Rêv’othèque.

portraitcut

Depuis l´été 2015, l`association Rêv’othèque accueille 2 services civiques à travers la Fédération Départementale des Foyers Ruraux 71. Emilie Rosain et Roseline Bucher ont été les premiers services civiques à  inviter, à créer et à animer dans les roulottes en 2015. Des jeunes entre 18 et 25 ans interessés par un service civique à Cormatin et en itinérance partout en France peuvent candidater pour l`année 2016 (Mai à Décembre).

20150721_152736

Mathilde Joly était la première jeune en service civique de l’année 2016. Elle sort de ses études de Beaux Arts. Voici son site Internet: http://mathilde-joly.net/

mathilde2 (Kopie)  ete2016_07

Clément Jolivet, illustrateur, était en mission Service civique (Action culturelle itinérante) de Mai 2016 à Janvier 2017 et nous le félicitons pour être devenu lauréat de l’Institut de l’Engagement juste après. C’était bien mérité!       logo-facebook

Jazzy, le géant doux de la Rêv’othèque. En plus c’est un chien qui sait très bien célébrer l’art de la sieste!

DSC03014 (Copier) jazzy2 (Kopie)

La création de la Rêv’othèque, d’une petite idée à un centre culturel à dimension européenne.

Tout a commencé en 2010 en Allemagne avec l’idée de proposer une convivialité insolite autour des histoires de vie de chacun. La rencontre avec un fabricant de cabanes de berger en Bavière rendait possible la création d’un nouveau lieu de rencontre: la « Geschichtenstube » (traduction: l’abri aux histoires).  Cette roulotte avec poêle à bois et homologation pour l’autoroute héberge depuis le printemps 2010 une autre manière de concevoir le lien social. Le propos: une convivialité avec comme base les rêves et aspirations, bref, la singularité de chacun. Cette Cabane Itinérante a fait son chemin de la Bavière jusqu’au Portugal, et elle s’appelle la « Cabane des Rêves »  depuis l’installation permanente en Bourgogne en fin 2012. D’autres roulottes ont suivi ainsi que le premier centre culturel pour l’art de la sieste à Cormatin, où des personnes de partout en Europe se retrouvent pour rêver ensemble et partager des idées.

pic_1521 (Copier)