Et si nous arrêtions une seconde de courir?

Rêvolution2014_©KIREZI_20Sp (Copier)©Kirezi

Tout va très vite dans nos quotidiens. On a tellement de choses à faire, et les agendas sont toujours pleins. Où est donc passé le temps pour des rencontres en mode ralenti ?

cormatin4 (Kopie)

Le rêve et l’art de la sieste sont une alternative sous-estimée à l’hyperactivité. Alors, pourquoi pas rêver ensemble?

revotheque3 (Copier)

Cette première Rêv’othèque d’Europe, animée par une équipe de rêvologues expérimentés, propose un moment convivial pour ne rien faire, et cela sans aucune mauvaise conscience. C’est une invitation à perdre son temps avec des activités tout à fait superflues, telles que laisser la place à son imagination, à ses idées et écouter des histoires de vie où le rêve a été un moteur existentiel.

dream2

Libérer un petit créneau en famille, c’est le début de votre propre « hamac rêv-olution » à Cormatin. Passer du temps dans la Rêv’othèque est certifié 100% non-productif, mais sûrement pas inutile à la société !

Rêvolution2014_©KIREZI_29Lp ©Kirezi

Cette idée, une belle utopie, une rêverie loin de la réalité? En fait, c’est un rêve devenu réalité. Depuis 2014. la Rêv’othèque, bien qu’ existant seulement dans l’imaginaire d’une personne il y a à peine 2 ans, est devenue un nouveau centre culturel dans la grange du boulanger, au cœur d’un charmant village en Bourgogne du Sud. Cette maison, avec ses nids, cocons, cachettes et cabanes propose le cadre pour se sentir à l’abri et partir avec son imagination dans les nuages en gardant bien les pieds sur terre. La Rêv’othèque fixe est également la suite des Cabanes Itinérantes, les roulottes pour les récits de vie qui ont commencé à parcourir l’Europe en 2010.

revotheque (Copier)

La Rêv’othèque est née du constat qu’il devrait être possible pour chacun de rêver, d’avoir des aspirations, de se projeter dans l’avenir, malgré le fait que nous vivons à une époque qui ne fait pas forcément rêver.

dream

L’idée : créer un lieu public où tout le monde peut venir s’installer dans des hamacs, roulottes, tentes suspendues, prendre un bouquin ou un carnet à rêves, pour songer, écrire, parler, écouter, et tout cela dans une ambiance propice à la créativité.

dream3

Et juste comme une bibliothèque rend accessible la culture du livre, comme une ludothèque propose une introduction au jeu et comme une artothèque permet l’accès au domaine artistique, ce nouveau concept de Rêv’othèque permet la pratique de la culture du rêve, pour les débutants comme pour les amateurs confirmés!

rev7 (Kopie) (Kopie)

La Rêv’othèque accueille des comédiens, des musiciens, des conteurs pour faire de la « Rêv-olution » artistique, plusieurs fois par an. Les dates des prochains weekends et spectacles Rêv-olution sont indiquées sur le site.

Rêvolution2014_©KIREZI_36Lp ©Kirezi

Au-delà des événements culturels, la Rêvothèque est là pour aider tout le monde, y compris les adultes, à concrétiser ses rêves. C’est un refuge où peut s’exprimer cette part d’enfance et de liberté qui dort en chacun de nous. La Rêv’othèque propose un espace où peuvent se réveiller des passions longtemps oubliées, des désirs authentiques, ainsi que les petits rêves du quotidien qui, pris au sérieux, font déjà une grande différence.

Rêvolution2014_©KIREZI_15Lp  ©Kirezi

Généralement, on ne s’intéresse pas trop au rêveur, on ne le prend pas très au sérieux. A quoi ça sert alors, un lieu de rencontre et un projet associatif envers le songe?

revo-theque

Rêver, ce n’est pas être inutile pour la societé, ce n’est pas faire n’importe quoi. Rêver, c’est une force de vitalité, c’est une résistance poétique dans un monde de plus en plus pressé. Le rêve, c’est le berceau de l’innovation, voici donc l’espace à votre disposition pour être bercé par cette douceur, cette poésie !

Christian Hanser, Mars 2015

revonuages

Adobe Photoshop PDFles-4-r

Logo_71_Saône-et-loire   

 

 LOGO_AV_MOMES_ORANGElogo-facebook